Accueil » Astuces, Marketing

Le buzz marketing pour une plus grande notoriété.

29 septembre 2009 Pas de commentaires

Le buzz marketing est une méthode très efficace quand on veut faire parler d’un produit ou d’un site et générer une hausse des ventes. On le désigne également marketing viral dans le domaine du e-commerce. Dans tous les cas, le buzz marketing et le marketing viral ont beaucoup d’influence sur la notoriété d’un produit et de son site.

Buzz marketing et marketing viral sont-ils similaires ?
On associe la plupart du temps le buzz marketing au marketing viral. En effet, les deux concepts marketing sont similaires du fait qu’ils se reposent sur la propagation d’une information à l’aide du bouche à oreille. Tout comme le marketing viral, le buzz marketing fait toujours référence à un événement qu’on essaie de mettre en évidence d’une manière spectaculaire, et cela pour un minimum de coût. L’effet doit être imminent : on parle de l’objet, de la publicité dans les blogs, dans les forums, en dehors des surfs sur internet… et les visites uniques sur son site se multiplient. La différence entre les deux concepts qui présentent ainsi beaucoup de similitudes réside en fait au niveau des consommateurs. Si le buzz marketing désigne l’envoi d’un message percutant sur la toile, le marketing viral est le résultat qui en découle. Le marketing viral est en effet nommé ainsi puisque comme tous virus, l’information qui est véhiculée contaminera de nombreuses personnes sans que ces dernières ne s’en rendent forcément compte. En effet, Internet élargit considérablement l’impact de la pub. Plusieurs individus éparpillés dans le monde entier auront accès, plus ou moins en temps réel, à l’information qu’on envoie sur la toile.

Pourquoi le buzz est-il efficace ?
La diffusion d’un buzz n’est pas restreinte par la notion de temps (comme c’est le cas des publicités envoyées à travers les médias), la distance est anéantie et en très peu de temps, on peut parler d’un produit quelconque partout dans le monde et à tous les niveaux de la société. C’est cet engouement autour d’un seul produit qui fait l’essence même d’un buzz marketing. Telle une abeille qui bourdonne sans arrêt au dessus de sa ruche, le buzz marketing fait parler d’un produit, d’un concept ou d’un site par « bourdonnement » sur la toile, et ensuite dans la société en générale, sans que tous les acteurs et notamment les internautes ne déboursent nécessairement de l’argent. Et parallèlement à cela, la société qui a lancé le bouche à oreille alloue un minimum de budget par rapport à une campagne de sensibilisation classique. Un des meilleurs exemples de buzz qu’on site souvent est celui de la marque de bière budWeiser et son fameux « Wasssuup ! ». Même si la plupart des personnes ayant vu le spot publicitaire ne se rendaient pas immédiatement compte de quoi il était question, « wassupp » a fait le tour du monde en quelques semaines seulement. Le principal vecteur utilisé étant Internet, puis les médias. Ce qui est important, c’est de faire parler de soi ou de son produit. Cependant, pour qu’un buzz réussisse et que cela ait vraiment l’effet d’un buzz marketing, le message doit être très percutant et le plus universel possible. Il doit être compris dans toutes les langues et doit prendre en considération les différences de mœurs et de culture

Sylvain

Tombé dans le développement depuis l'âge de 10 ans, je m'intéresse rapidement au ecommerce et crée la solution Myeshop en 2007. Web addict, j'essaie de vulgariser notre métier en partageant mes expériences clients et personnelles avec vous sur ce blog

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookLinkedInGoogle Plus

Partager cet article sur Twitter en personnalisant votre message

Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS.

Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>