Accueil » Astuces, Marketing

Comment optimiser ses e-mailings et augmenter son ROI ?

9 décembre 2009 1 commentaire

Si le e-commerçant sait optimiser ses envois, l’e-mailing peut toujours être efficient et avantageux malgré les différents canaux marketing exploités sur le web. Voici comment un bon commerçant sur le Web doit procéder pour augmenter le retour sur investissement de ses e-mailings.

Optimiser ses e-mailings en gérant sa base de données

Le premier point très important que la plupart des commerçants du Web oublient souvent, c’est le contenu de leur base de données. Il est indispensable de tenir sa base à jour, de repérer les NPAI (n’habite plus à l’adresse indiquée) et les doublons. Savoir les gérer limite les envois inutiles et les charges correspondantes. Il est toujours préférable d’avoir dans sa base quelques adresses réactives plutôt que d’en avoir des millions mal gérées. Concernant les adresses mises en veille, il est nécessaire de les réactiver à l’aide d’une campagne, proposant par exemple à l’internaute une promotion, une offre spéciale ou toute autre offre qui pourrait l’inciter à répondre de nouveau. Après la campagne, il faut éliminer celles qui n’ont pas répondu. Ces démarches réduisent considérablement les coûts de routage.

Deuxième point aussi important : cibler ses destinataires et adapter ses envois. Il convient pour ce faire de segmenter sa base de données. Le e-marketeur doit avoir à sa disposition des données déclaratives pour chaque adresse, c’est-à-dire les données basiques telles que le nom, l’âge, le sexe… et des données comportementales concernant des informations plus précises et particulières telles que les centres d’intérêts, comportement d’achat… Grâce à cette segmentation, le e-marketeur peut personnaliser ses envois et entreprendre un cross selling, un up selling et un re-marketing. Autre fait très en vogue ces derniers temps : le succès des smartphones. Le téléphone mobile est de plus en plus utilisé pour la consultation des e-mails, il faut donc adapter ses campagnes d’e-mailing aux contraintes des téléphones.

Entretenir le contact avec l’internaute

Troisième point, faire en sorte que les e-mails envoyés ne soient pas considérés comme des spams. En effet, les gestionnaires de service de messagerie ont recours à toutes les méthodes possibles pour filtrer au maximum les envois indésirables, même si ces envois sont acceptés par le destinataire. Par conséquent, le e-commerçant doit vérifier la réputation du prestataire chargé du routage de ses e-mailings. Le mieux est de choisir des prestataires qui collaborent avec des certificateurs vérifiant l’arrivée à bon port de chaque envoi. Il faut également faire attention à sa propre réputation. Soigner ainsi le contenu de sa campagne, la méthode d’envoi de ses e-mailings mais également le recrutement de ses contacts. Une inscription volontaire d’un internaute à une newsletter est meilleure qu’une autre plus opportuniste.

Quatrième point à prendre en compte : savoir identifier le jour idéal pour l’envoi de ses e-mails augmente son ROI. Il est remarqué que c’est durant le week-end que les internautes sont plus réactifs, surtout en ce qui concerne les commerces BtoC. Cependant, il est mieux d’étudier cas par cas chaque envoi. Tenir compte, entre autres, des informations sur chaque client, du contenu de sa campagne et de l’offre proposée à l’internaute pour choisir le meilleur moment. Il est important de tester et de comparer chaque envoi pour évaluer le jour idéal. Dernier point important, entretenir la désirabilité de ses e-mailings. L’objet de l’e-mail et le nom du destinataire sont très importants, il ne faut pas les négliger. Il faut toujours susciter la curiosité de l’internaute et ne pas le lasser avec trop d’envois.

Sylvain

Tombé dans le développement depuis l'âge de 10 ans, je m'intéresse rapidement au ecommerce et crée la solution Myeshop en 2007. Web addict, j'essaie de vulgariser notre métier en partageant mes expériences clients et personnelles avec vous sur ce blog

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookLinkedInGoogle Plus

Partager cet article sur Twitter en personnalisant votre message

Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS.

Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>