Accueil » Actualités, Social web

La peur des réseaux sociaux

20 septembre 2010 Pas de commentaires

Hier soir avait lieu à Vienne le café des entreprenants. Le sujet du soir « Travailler par et sur Internet« . J’étais présent en temps qu’entrepreneur viennois mais également comme intervenant pour aborder la thématique du ecommerce. Les échanges étaient intéressants mais un point m’a particulièrement marqué lorsque nous avons abordé les réseaux sociaux. On se rend compte que ce levier reste totalement dans le domaine du mystique même pour d’autres professionnels du secteur. L’élément clé que je retiens des objections sur l’utilisation des réseaux est la crainte de ne pas contrôler son image. Il nous a donc fallu parler de l’e-réputation.

Une personne nous disait « mais on ne contrôle rien sur un réseau, l’information ne s’efface jamais ». D’un côté il n’a pas tort mais est ce que cela est propre à Internet et aux réseaux. Aujourd’hui nous avons « presque » tous une identitié numérique et chaque acte apporte ses conséquences. Comme le disait @pcouzon (blog) également présent au café, vue que cette identitié existe il ne faut pas la subir mais la créer. Au lieu de laisser les autres parler de vous, prenez les devants et faites le vous même.

Pour ma part ce phénomène de réputation n’est pas nouveau. Depuis petit on nous apprend qu’il y a des choses qu’il ne faut pas faire en société, des choses qu’il ne faut pas dire etc… Que se passe t’il si vous faites l’inverse, votre réputation est établie et elle n’est pas bonne. Notre réputation dans la vie réelle découle de notre éduction. Alors pourquoi ce qui semble évident dans la vie réelle semble choquer autant sur Internet?

La seule différence, le nombre de gens qui vont pouvoir avoir accès à l’information. Ce qui fait peur ce n’est pas les réseaux, c’est le nombre de personnes qui les utilisent. La peur de faire une erreur qui sera visible par des milliers de personnes. Puis dans un second temps, le droit à l’oubli mais même si Internet n’oublie pas, la mise en avant est aussi beaucoup plus rapide. Une erreur sur un réseau très médiatisée ne restera pas à l’affiche pendant des semaines (sauf pour france.fr 😉 ) alors qu’une erreur dans un petit commerce de proximité peut avoir des conséquences beaucoup plus longues.

Mais ce qu’ils faut absolument leur montrer c’est qu’avec un minimum de formation, ces milliers de personnes peuvent devenir des amis, des prospects et plus tard peut être même des clients.

Le plus marrant fut quand même en fin de soirée lorsque 2 personnes se sont aperçues en échangeant leur carte que leurs bureaux étaient dans des bâtiments voisins et qu’ils ne se connaissaient pas. Il est facile de démontrer que c’est grâce à un réseau qu’ils se sont rencontrés ce soir là.

Sylvain

Tombé dans le développement depuis l'âge de 10 ans, je m'intéresse rapidement au ecommerce et crée la solution Myeshop en 2007. Web addict, j'essaie de vulgariser notre métier en partageant mes expériences clients et personnelles avec vous sur ce blog

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookLinkedInGoogle Plus

Partager cet article sur Twitter en personnalisant votre message

Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS.

Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>