Accueil » Actualités

E-commerce : Google se lance dans le prêt à porter

6 décembre 2010 Pas de commentaires

Après eBay, et Amazon, c’est au tour du géant Google de s’investir dans la vente de prêt-à-porter avec son nouveau site « boutiques.com ». Un projet qui fait suite à l’acquisition par la firme de Mountain View de la start-up Like.com, en avril dernier.

Boutiques.com, la nouvelle plateforme e-commerce de Google

L’ambition et la capacité de Google à s’investir dans tous les marchés prometteurs d’Internet a conduit la firme de Mountain View à créer une nouvelle plate-forme e-commerce appelée « Boutique.com » et dédiée à la mode. Ce nouveau site de mode féminine ne se présente pour le moment que sous sa version bêta, et n’est disponible qu’aux États-Unis. Cependant, le moteur de recherche le plus puissant du web propose déjà aux internautes américains d’acheter des articles de prêt-à-porter en ligne par un système très poussé de personnalisation des recherches. Le grand groupe Internet espère ainsi rentabiliser son acquisition de l’été dernier : le site spécialement conçu pour le shopping « like.com » et son moteur de recherche qui dispose d’une technologie capable d’identifier visuellement un produit à partir d’une image.

Un site d’achat d’articles de prêt-à-porter aux allures de réseau social

Concrètement, le site Boutique.com, qui a des allures de réseau social, regroupe plusieurs magasins virtuels. Ces derniers sont des sortes de garde-robes virtuelles dont certaines évoquent des « leaders d’opinion » que sont les people représentés par Claire Danes, Salma Hayek, Nicole Chavez, Mary Kate Olsen, etc., des créateurs ou designers tels que Tory Burch ou Oscar de la Renta, ainsi que certains bloggeurs spécialisés en mode vestimentaire. Les « profils boutiques » de ces personnalités influentes s’expriment à travers des produits (bijoux, vêtements, accessoires, chaussures, etc.) provenant de plusieurs partenaires e-commerce de Google tel que Net-a-porter ou Asos. De la même manière, les internautes sont également invités à faire comme leurs idoles et créer leur propre profil ce qui leur revient à composer leur propre boutique virtuelle.

« Montrez-moi vos photos, et je vous montrerai ce qui vous convient… »

En d’autres termes, chaque utilisateur qui crée sa boutique s’inscrira dans une logique de « shopping social ». Et à la manière de ce qui se fait déjà dans les réseaux sociaux, l’internaute se distinguera en présentant dans son « profil boutique » ses produits préférés qui sont référencés par les marques partenaires. Une mention « j’aime » ou « je déteste » permettra à chaque internaute d’évaluer chaque produit que lui propose le site boutique.com en fonction de « ce qu’il sait déjà » à propos de l’utilisateur. Ce qui au final, permettra de mettre en évidence la popularité d’un produit, en plus d’affiner encore plus le profil dressé par le site au sujet de l’internaute. Notons d’ailleurs qu’à partir des photos chargées sur son profil par l’internaute, la technologie d’identification visuelle du site lui permet déjà de dresser « à sa manière » le profil du titulaire du compte : âge, taille, silhouette, styles vestimentaires, couleurs préférées, etc.

Partager cet article sur Twitter en personnalisant votre message

Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS.

Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>