Accueil » Social web

Facebook : le f-commerce séduit les e-commerçants

15 avril 2011 3 commentaires

Avec le succès du réseau social Facebook, le « f-commerce » séduit de plus en plus les acteurs du e-commerce. Les initiatives se multiplient. Les marques exploitent désormais les fonctionnalités de Facebook pour en tirer profit.Le succès des réseaux sociaux séduit les e-commerçants

Les réseaux sociaux peuvent être un excellent vecteur de clients potentiels pour les sites de vente en ligne, les e-commerçants en sont bien conscients. Ils étudient ainsi l’impact de ces derniers, notamment Facebook, chez les internautes et orientent ainsi une partie de leur stratégie marketing vers le social commerce. Des fonctionnalités et des applications sont ainsi mises en place dans les réseaux sociaux, fait remarquer Xavier Leclerc, chargé de compte à Facebook France. Le phénomène est très récent, mais les initiatives allant dans ce sens se multiplient assez vite.

Si les e-commerçants s’intéressent ainsi au potentiel des réseaux sociaux, c’est surtout en raison du succès de ceux-ci auprès des internautes, toutes générations confondues et plus particulièrement les jeunes. Pour illustration, 20 millions de Français utilisent Facebook, avec 11 à 12 millions de fidèles. Ils sont en moyenne connectés au site une demi-heure par jour. Au niveau mondial, Facebook revendique 600 millions d’internautes actifs, dont 250 millions qui l’utilisent via les boutons « j’aime » ou « Facebook connect » présents sur d’autres sites.

Facebook : des fonctionnalités pour en tirer profit

Facebook étudie déjà avec ses partenaires la possibilité d’inclure sur le site une fonctionnalité permettant aux utilisateurs de recommander un produit, une marque, ou un service à leurs amis, fait remarquer Xavier Leclerc. De leur côté, les e-commerçants multiplient les initiatives, à l’image de la chaîne de grands magasins JCPenney qui possède une boutique virtuelle directement sur Facebook. La Redoute est également le premier site français à lancer une boutique sur Facebook, d’autres suivront certainement la marque très prochainement. Toys « R » Us est notamment en train de finaliser la sienne.

Sur le site commercial de Levi’s, des « boutiques d’amis » ou « Friend store » sont proposées via Facebook, permettant aux visiteurs du site de se renseigner sur les préférences de leur communauté. Amazon, quant à lui, propose des idées-cadeaux pour chaque « ami » fêtant prochainement son anniversaire en se référant aux centres d’intérêt de ce dernier. Pour TripAdvisor, il permet à ses visiteurs de consulter leur compte Facebook afin qu’ils sachent quels hôtels, restaurants ou destinations leurs amis leur recommandent ou préfèrent.

Partager cet article sur Twitter en personnalisant votre message

3 commentaires »

  • Philippe Couzon a dit:

    Ça manque de liens, surtout quand il y a des exemples 😉

  • Inko a dit:

    Voir http://www.boutikone.com qui propose une boutique en ligne qui inclue une mini boutique pour leur système d’affiliation IPOS. En profitant de ce système, on peut intégrer une boutique dans Facebook en quelques minutes.
    Cette solution e-commerce devient ainsi une solution f-commerce. Avec cette application, on n’a pas à entrer de nouveau tous les articles dans Facebook, tout le catalogue est disponible, est entièrement dynamique, contient un panier, toutes les catégories, un moteur de recherche… et le paiement se fait sur la boutique en ligne « mère ».
    Exemple : http://www.facebook.com/pages/BoutikOne-Store/184327418280881

  • monique a dit:

    Facebook a crée de belles opportunités aux commerçants pour être plus proche de leur clients et d’attirer des nouvelles personnes plus facilement.C’est un vrai levier donnant la possibilité de se positionner et de gagner en visibilité rapidement ce qui a obligé les marchands à développer une vraie marque pour renforcer leur position.
    Merci pour l’aricle, je cherchais des informations sur la relation du e-commerce avec le réseau FB

Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS.

Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>