Accueil » Social web

Les TPE et les PME doivent exploiter Facebook

20 mai 2011 Pas de commentaires

Les grandes marques sont déjà très présentes sur le réseau social Facebook. Les TPE et les PME doivent aussi exploiter ce nouveau canal et le considérer comme un outil de communication locale.

Facebook, un outil de communication locale

Facebook est actuellement le nouveau canal exploité par de nombreux commerçants du Web selon pro.01 net.com. Ce sont surtout les grandes marques qui usent de tout leur savoir-faire en matière de sensibilisation sur le réseau social pour intéresser le maximum d’internautes. Elles sont conscientes qu’en exploitant ce nouveau média de masse, elles peuvent toucher un peu plus de jeunes. Ainsi, Starbucks compte déjà 12,7 millions de fans sur le réseau contre 10,7 millions de fans pour Coca-Cola. D’autres grands noms tels que Red Bulls, Oreo, Skittles les suivent de près avec respectivement 7,8 millions, 8,7 millions et 9,6 millions de fans.

Toutefois, les petites et moyennes entreprises et même les très petites entreprises peuvent également se briguer une place à côté de ces géants du commerce. Facebook doit en effet être considéré par les e-marchands comme un moyen leur permettant de renforcer la communication au niveau local. Pareillement aux pages jaunes, c’est un outil de proximité. Parallèlement à son site principal où ses produits, son métier et sa spécialité sont exposés, l’e-commerçant peut créer un site conçu spécialement pour être consulté par les mobinautes et affirmer sa présence sur Facebook. C’est ainsi qu’une TPE ou une PME peut se constituer quelques centaines de fans.

Facebook, la nouvelle vitrine des TPE et des PME

La Fan Page peut alors être la nouvelle vitrine des petites entreprises. Néanmoins, les sites vitrines traditionnels ne deviennent pas désuets pour autant, le réseau social devant être considéré comme un complément des canaux déjà exploités par la marque. En l’occurrence, plusieurs prestataires ont déjà des solutions, moins chères et adaptées à ce nouveau canal, à proposer aux e-commerçants et pouvant constituer une vitrine permettant de sensibiliser les internautes via la Fan Page de Facebook. D’autant plus que les petites agences web exploitant ce nouveau marché vont être de plus en plus nombreuses en raison de l’abandon du langage FBML par les iFrame HTML depuis mars 2011.

Il appartient par la suite aux e-commerçants d’optimiser leur visibilité sur le réseau et à mettre en valeur leur page Facebook. Ils doivent mettre en place une stratégie efficace pour enregistrer un plus grand nombre de fans au risque de rester dans l’ombre et tomber dans l’oubli, comme c’était le cas de la majorité de sites vitrines des PME ces dernières années. Le potentiel de Facebook en tant que canal de communication reste encore à exploiter. Des campagnes au clic ou au CPM peuvent par exemple être intégrées sur l’interface du réseau. Il est possible d’orienter sa campagne en fonction des intérêts de chaque internaute ou encore d’envoyer une annonce spéciale le jour de leur anniversaire.

 

Partager cet article sur Twitter en personnalisant votre message

Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS.

Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>