Accueil » Actualités, Astuces

Doit-on donner son budget à un prestataire web pour avoir un devis ?

10 décembre 2011 4 commentaires

Tout dépend de la situation dans laquelle vous vous trouvez.

1er cas de figure, vous voulez créer un site et vous n’avez aucune idée du prix que ça peut coûter. Vous souhaitez simplement comparer différentes offres. Là je dirais que ça va être compliqué pour vous. Dans le domaine de la création de sites, vous  pouvez demander 3 ou 4 devis, les variations de prix seront énormes pour des devis qui vous paraîtront identiques. N’oubliez jamais qu’un devis pour un site peut sembler parfait et pourtant être rédigé par des incompétents.

Mon conseil, faites toujours analyser le travail d’un prestataire par un professionnel. Tournez vous vers des personnes compétentes. Les CCI et les espaces numériques peuvent vous aider à apprécier la qualité des prestataires.

Dans le 2e cas de figure, vous avez un vrai projet, une idée plus précise de ce que vous attendez. Vous avez déjà votre cahier des charges et vous avez besoin de savoir combien ça coûte. Dans ce cas là, votre budget doit être mentionné dès le début de votre cahier des charges. Souvent, les clients ont peur d’annoncer leur budget parce qu’ils pensent que le prestataire peut surfacturer afin d’utiliser tout le budget. Effectivement c’est quelque chose qui peut arriver, mais ce n’est pas grave, n’oubliez pas que vous aurez plusieurs devis au final. Le prestataire a conscience de ça et si vous annoncez un budget de 10 000€ et que la prestation peut être faite pour 4 000€. Dans vos 3 devis, vous aurez forcément un prestataire sérieux qui vous annoncera 4 000€.

Alors pourquoi annoncer son budget avant est-il nécessaire ? Parce que l’étude de faisabilité du projet est une étape longue. Lorsque vous devez étudier un cahier des charges de 20 ou 60 pages, qu’en le survolant vous remarquez que certains développements demanderont un peu de temps, le 1er réflexe que nous avons est, est ce que le budget prévu va permettre de faire tout ça. Si le budget semble incohérent avec la demande (ex vécut : je veux faire un site comme cdiscount et j’ai 1500€), nous préférons expliquer que cela ne sera pas possible pour nous. Si le budget n’est pas inscrit, nous sommes obligés d’apporter un jugement très subjectif, type de votre société, expérience, concurrence et parfois nous ne prenons pas le risque de perdre du temps et préférons nous consacrer sur d’autres projets jugés subjectivement plus viables. L’objectif est que tout le monde gagne du temps.

Et puis, votre prestataire doit devenir un partenaire dans votre projet, la confiance est une notion importante à prendre en considération

Sylvain

Tombé dans le développement depuis l'âge de 10 ans, je m'intéresse rapidement au ecommerce et crée la solution Myeshop en 2007. Web addict, j'essaie de vulgariser notre métier en partageant mes expériences clients et personnelles avec vous sur ce blog

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookLinkedInGoogle Plus

Partager cet article sur Twitter en personnalisant votre message

4 commentaires »

  • David a dit:

    Très vrai. Et j’ajouterais que si vous annoncez 10.000€ de budget et que, coïncidence extraordinaire, un devis est de 10.000€ aussi c’est un signe pour ne pas signer…

  • Loiseau2nuit @ Creation web Angers a dit:

    Pas tout à fait d’accord avec ce que dit mon voisin du dessus.

    Si le client a effectivement budgétisé 10 000 € pour son projet web, c’est que 9 fois sur 10 il les a bloqué. A partir de ce moment là, ca serait dommage pour lui de ne pas les exploiter. A toi, prestataire, de lui ouvrir des perspectives.

    Son projet initial peut peut être se faire pour 4000 € mais le prestataire qui ne lui expliquera pas comment optimiser les 6000 restant fait une grosse erreur à mon avis.

  • Sylvain a dit:

    Je ne suis pas entièrement d’accord non plus avec le fait de dire si le devis colle au budget alors il ne faut pas signer.
    Lorsqu’un budget est prévu, il est possible de rajouter d’autres prestations en complément qui vont permettre d’améliorer le site. Souvent on peut proposer du référencement, une campagne adwords, du print, etc…
    On le dit souvent, la communication au lancement d’un site coûte souvent plus cher que le site lui même.

  • Yan Paquis a dit:

    Étant du côté prestataire et très souvent confronté à la question, je me permets de donner un avis, retour d’expérience vécu pratiquement au quotidien.

    En prenant la question à l’envers, et en grossissant le trait, nous vons trop souvent la sacro-sainte question « combien ça coute un site internet ? » et ce n’est qu’un exemple. Évidemment, aucune réponse toute faite sur ce sujet… Je crois qu’il n’y a que Jean-Pierre pour répondre à cette question directe … Rien n’a un prix fixe, tout dépend de nombreux facteurs.

    Concernant le premier cas de figure : c’est le cas le plus délicat en effet. Comment proposer un budget quand on ne sait pas ce qu’il y a concrètement à réaliser ? Réaliser un budget n’est possible qu’à partir du moment où un document de besoins est formalisé par un client : la fameux cahier des charges. Il prend du temps à réaliser. Et si le client n’est pas en mesure de le rédiger, il est alors possible au prestataire de proposer son intervention sur le sujet, afin de bien cadrer le contexte. Mais en effet ce type de mission est payante … tout comme il couterait du temps au client pour le produire …

    Dans le second cas : il est important du point de vue du prestataire d’avoir une vision claire sur le budget. On le répète souvent : « on peut tout faire. » et il nous faut donc avoir une notion du volume à réaliser. Sans cette vision claire initiale, vous pouvez être certains que les itérations après le budget seront nombreuses, souvent décevantes pour les deux acteurs du projet.
    Pour faire une métaphore légère, c’est comme construire une maison, un même modèle, en fonction des prestations et des matériaux ne coutera pas le même prix.

    Pour ma part, je ne peux donc qu’acquiescer : oui, il faut annoncer son budget en amont, c’est un point profitable pour tous.

Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS.

Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>