Accueil » Actualités

Le e-commerce sur abonnement : la nouvelle tendance du marché

30 mars 2012 2 commentaires

Les services d’abonnement font partie des moyens utilisés régulièrement par les commerçants afin de fidéliser leurs clients. Les avantages de cette technique n’ont pas manqué d’attirer les e-commerçants, de plus en plus nombreux actuellement à l’adopter.L’abonnement en ligne : un concept qui marche

L’option abonnement a toujours été l’un des arguments de ventes présentés notamment par les journaux, les maisons d’édition ou les distributeurs de produits utilitaires. Mais dans un marché où la demande croît continuellement, quelques start-up n’ont pas hésité à adapter le concept sur le commerce en ligne. Le résultat de cette innovation a été immédiat. ShoeDazzle était la première boutique en ligne à adopter le concept en 2009 et a très vite pris conscience de son potentiel. Cette plateforme invite ses clients à souscrire un abonnement pour 39,95 dollars mensuels et leur envoi en retour des produits vestimentaires, chaussures, bijoux ou sac susceptibles de les intéresser. D’autres opérateurs, en grande partie positionnés dans la mode, les cosmétiques haut de gamme et la bijouterie, n’ont pas tardé à embarquer dans la course.

Fonctionnement de l’abonnement dans l’e-commerce

L’abonnement dans le domaine de l’e-commerce, également appelé « subscription-based commerce », reprend les mêmes bases que les services de fidélisation dans le commerce réel. Les e-commerçants invitent les intéressés à s’inscrire sur leur site et à préciser leur préférence sur les produits : couleurs, prix, envergure, marque, etc. Les clients ont ensuite le choix de s’abonner ou non aux articles vendus sur le site. S’ils choisissent l’abonnement, la boutique leur envoie mensuellement une sélection de produits ou de nouveautés disponible. Le tri des articles est assuré par un « personnal shopper » ; pouvant-être une blogueuse mode, un styliste ou un sommelier employé par le vendeur. Le « personnal shopper » est une figure importante du « subscription-based commerce ». La satisfaction des acheteurs repose en effet de ses décisions et sa capacité à prendre en compte les tendances du terrain et les préférences de chaque client.

Les raisons du succès du « subscription-based commerce »

L’e-commerce sur abonnement donne avant tout aux clients la possibilité de découvrir les articles en vogue sur le marché, en se fiant aux choix du « personnal shopper ». Les abonnés ne se trouvent également plus obligés de réaliser plusieurs commandes pour leurs achats en ligne. Les e-commerçants se chargent d’anticiper leurs besoins et d’envoyer les produits correspondants. L’internaute dispose par ailleurs d’une grande liberté dans sa gestion des achats : l’abonnement peut être en effet annulé ou suspendu à souhait, en fonction de la situation financière de l’intéressé ou de l’état de son stock.

Partager cet article sur Twitter en personnalisant votre message

2 commentaires »

  • c3m a dit:

    Oui une grande mode, mais comment s’assurer du meilleur ROI ?

  • couches lavables a dit:

    J’avoue que j’y avais pensé en 2009 quand j’étudiais mon projet… Eh oui, avec un bébé les mamans ont souvent besoin des mêmes produits (accessoires pour couches lavables, crème pour le change, gel avant).
    Mais à l’époque je n’ai pas trouvé, ni le bon rythme ni les bons produits à proposer à mes clientes.
    Je pense que c’est un excellent service, complémentaire du catalogue classique.

Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS.

Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>