Accueil » Astuces, Marketing

Optimiser son contenu rédactionnel pour plus de visibilité.

30 octobre 2009 Pas de commentaires

Pour encore plus de visibilité sur la toile et pour qu’une page soit vraiment pertinente, son contenu rédactionnel doit être composé de la meilleure manière possible. Voici quelques indications pour améliorer son contenu rédactionnel.

Mettre en relief son contenu rédactionnel

Pour pouvoir afficher leur résultat, les moteurs de recherche ne se limitent pas seulement à l’adresse URL d’une page web ou au titre du contenu pour identifier les mots clés correspondants à la requête des internautes, ils tiennent également compte du contenu rédactionnel de chaque page pour pouvoir les afficher par ordre de pertinence. Par conséquent, il est indispensable d’apporter un soin particulier au contenu rédactionnel de son site, que ce soit pour exposer aux internautes ses services, pour expliquer les caractéristiques d’un produit, ou pour donner des conseils et pour tant d’autres objectifs encore.

La partie la plus importante d’un contenu de page web, analysée en priorité par les moteurs de recherches sont les 30 à 50 premiers mots. Ces mots correspondent à peu près aux trois premières lignes qui doivent comporter le nom de l’entreprise, les mots clés de ses principales activités et ce en quoi consiste la page (descriptif du contenu). Ensuite, pour le reste du texte, il est essentiel de le mettre en relief. En d’autres termes, éviter les structures en bloc et aérer le texte en insérant par exemple des paragraphes courts et des sous-titres, ou encore par l’utilisation de « puces » pour marquer les différentes idées. Mettre également les mots importants (notamment les mots clés) en gras ( ) et les titres doivent être codés en HTML, le titre principal devant être balisé avec la balise > pour plus de poids. En outre, il faut penser à l’insertion de liens pour créer plus de trafic.

Bien rédiger le contenu d’une page

Lors de la rédaction du contenu, il faut aussi tenir compte de ce qu’on appelle indice de densité. C’est, en termes plus simples, la mesure du poids des mots clés par rapport au nombre total de mots contenus sur une page web. Plus un mot est répété « n » fois dans un contenu, plus l’indice de densité de la page est élevé. En l’occurrence, l’indice de densité sera de 3 % si un mot clé est répété 3 fois sur un page de 100 mots. Cet indice est bon puisque l’indice de densité des mots clés ne doit pas dépasser 7 %.

Ses mots clés doivent être exploités astucieusement dans le contenu en utilisant leur champ lexical. A part la répétition de ces mots clés à différents endroits de la page, il faut également décliner la racine de ces mots par exemple au féminin, au pluriel, au conditionnel…. Il est même possible de faire exprès des fautes d’orthographe puisqu’il est tout à fait probable qu’un internaute tape le même mot avec la même faute. Par exemple pour le mot rédaction, utiliser ses dérivés tels que rédiger, rédactrice, rédacteur, écrire, éditer, édition, copywriter, webwriting, editing, webcontent, etc. Ces mots sont à incorporer dans les titres sous balises TITLE, dans les liens sous balise « A » et dans les attributs ALT. Concernant la longueur du contenu, il est préférable de se limiter à une centaine de mots descriptifs qui donne d’emblée l’idée générale à transmettre plutôt qu’un long contenu qui nécessite plus d’analyse de la part du visiteur.

Sylvain

Tombé dans le développement depuis l'âge de 10 ans, je m'intéresse rapidement au ecommerce et crée la solution Myeshop en 2007. Web addict, j'essaie de vulgariser notre métier en partageant mes expériences clients et personnelles avec vous sur ce blog

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookLinkedInGoogle Plus

Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS.

Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>