Accueil » Actualités, Marketing

Bond de 22 % du e-commerce européen en 2009

4 février 2010 Pas de commentaires

Avec un bond de 22 % du e-commerce européen enregistré en 2009, le Centre for Retail Research table encore sur une progression de 20 % du secteur pour cette année 2010, grâce à une étude initiée par le comparateur en ligne Kelkoo.

Le e-commerce a pesé 143,7 milliards d’euros en 2009

Désormais, le e-commerce est en pleine gloire d’après les données récoltées par le comparateur en ligne Kelkoo lors d’une étude menée par le Centre for Retail Research sur douze pays de l’Europe. Selon cette étude, l’année 2009 fut propice aux ventes en ligne, ces dernières ayant progressé de 22 % dans toute l’Europe. L’année 2010 serait également une année faste, les estimations tablant sur un bond des ventes en ligne de près de 20 %. A côté de la crise économique, le e-commerce européen représente à lui seul 4,7 % des ventes de détail, soit une valeur de 143,7 milliards d’euros en 2010.

Si ce secteur était encore très peu populaire il y a vingt ans, il fait actuellement partie des secteurs économiques en croissance rapide et constante en Europe. En l’occurrence, le e-commerce pesait seulement 44,7 milliards d’euros en 2003. La crise économique a favorisé cet essor, les consommateurs étant avides des meilleurs prix. Rien qu’en France, le commerce sur Internet a progressé de 33 % en 2009, valorisé à 24,7 milliards d’euros. L’Allemagne a enregistré 33,4 milliards d’euros de transactions sur le net et le Royaume-Uni 42,7 milliards d’euros.

Progression de 20 % du e-commerce européen en 2010.

Plus précisément, le commerce en ligne atteindrait encore 171,9 milliards d’euros cette année, soit une hausse de 19,6 % des ventes. Les ventes de détail en général connaîtront une progression de 1,4 % selon les estimations. L’étude table sur un accroissement du e-commerce français de 31,4 % pour l’année 2010 (32,5 milliards d’euros). Pour le Royaume-Uni, les ventes en ligne devraient bondir de 12,4 % et pour l’Allemagne de 17,2 %. Notons que la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni ont réalisé 70 % du commerce en ligne de l’Europe en 2009.

En général, un internaute européen a dépensé en ligne environ 872,03 euros en 2009. Un client français du net a acheté environ 20 produits d’une valeur totale de 995 euros, soit juste au dessus de la moyenne. Ce sont les cyberacheteurs britanniques qui ont dépensé le plus avec 1 240 euros pour 37 articles. 9,5 % des ventes de détail du Royaume-Uni proviennent du e-commerce en 2009. En Allemagne, le commerce en ligne a atteint 6,9 % des ventes de détail contre 4,9 % en France, 1% en Espagne et 0,8 % en Italie. En fonction de l’expérience pour le e-commerce, du système de livraison et du taux de connexion, le nombre des ventes en ligne diffère selon les pays.

Sylvain

Tombé dans le développement depuis l'âge de 10 ans, je m'intéresse rapidement au ecommerce et crée la solution Myeshop en 2007. Web addict, j'essaie de vulgariser notre métier en partageant mes expériences clients et personnelles avec vous sur ce blog

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookLinkedInGoogle Plus

Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS.

Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>